CREATIONS

LOGOTYPE / G MA COM

Dans cette section, je vous présente le déroulement d’une modernisation de logotype, avec pour point de départ le logo d’origine, les phases d’esquisses, de propositions, d’essais de couleurs et le logotype final.

LES ORIGINES

A l’origine le logotype a été crée en se basant sur 3 points.

L’initiale G, faisant référence à la première lettre de graphiste, et celle de mon prénom Georges. 

Maquettiste, après 10 ans d’expérience en agence en qualité de graphiste-maquettiste, l’intérêt était de mettre l’accent sur cette qualité.

A la suite de l’évolution de mon activité, en 2018 l’objectif a été de repositionner l’image, restructurer le nom et le graphisme.

logo d'origine avant changement d'identité
logo d'origine avant modernisation

1 - PHASE D'ESQUISSES

La phase de recherches consiste, dans ma méthode de travail, à créer des esquisses visuelles. Essayer des combinaisons, des agencements composés de différentes typographies et mises en formes.

A ce stade, l’exécution et le détail ne sont pas encore encore mis en œuvre.

Toute création commence par une mise en couleur en noir et blanc, dans l’idée de rester neutre et mieux cerner les contrastes. La mise en couleur n’intervient qu’à partir du moment ou les pistes à fortes chances d’être présentées émergent.

(cette étape est bien généralement pas présentée et reste un travail en interne contribuant à l’obtention du résultat de l’étape 2 (voir ci-dessous).

2 - PHASE DE PROPOSITIONS

Suite à la phase 1, le besoin de prendre du recul fait partie intégrale du processus dans la méthodologie de création. Une fois pris, une pré-sélection est présentée.

4 - ESSAIS DE COULEURS

Nous y sommes, la forme du logo, son agencement, sa composition, son lettrage ont été sélectionné.

A cette étape, plusieurs essais couleurs sont effectués.  La recherche de couleur se fait sur plusieurs bases. Code couleur en rapport avec une activité, des valeurs, en harmonie avec les formes… Comme toute création, l’esprit décalé peut être choisi dans le cas où le souhait est de sortir des standards. Attention toute fois, de ne pas générer de l’incompréhension auprès de notre public.

Pour ce faire, la phase d’essais de couleurs permet de se projeter, et ainsi prendre conscience du rendu.

5 - LOGOTYPE

Le final !

Après ces phases de recherches, d’essais, et avoir obtenu quelques avis, nous avons le résultat du logotype sélectionné.

Pour rappel, un logotype sera utilisé sur une large gamme de supports, en édition, en web, en grand, en petit. Son exécution, doit donc prendre en compte tous ces facteurs. Lisible, visuel, techniquement déclinable.

Il représente directement votre image de marque et activité.

Explicatif : un logotype est crée à partir du logiciel Illustrator. Ce n’est pas une photo (pas de pixel). C’est un dessin vectoriel. L’avantage du vectoriel est de pouvoir utiliser le dessin à toutes les dimensions souhaitées en fonction des besoins de son utilisation. Il peut donc être agrandit (à partir uniquement du fichier natif) sans limite à contrario d’une photo qui elle, si elle est trop agrandit se pixelise.

Je vous invite à faire des recherches sur Google, au sujet des droits d’auteur, droits de reproductions, droits de diffusions. 

Le logo peut être livré (voir devis) sous plusieurs formats pour diverses utilisations.

WebJPG ou PNG. Edition : EPS, PSD, TIFF et en format natif : AI.

Mots clés : image de marque, création, modernisation, logo, logotype, droits d’auteur, cessation de droits

Conclusion : votre logo vous représente, sur tous les supports.

Georges Kannengiesser

GRAPHISTE – CONCEPTEUR – DEPUIS 2002

Affilié à la Maison des Artistes, numéro d’ordre : K265031

Création décembre 2018 – Version « pilote »